22 juillet 2024
France
143 News

Producteurs de KP6 : controverse

Hier, le site américain spécialiste de musique Rolling Stone a dévoilé un article avec une information exclusive : les noms des producteurs du prochain album de Katy Perry. Au rendez-vous, il y a des anciens collaborateurs Dr. Luke (I Kissed a Girl, California Gurls, Roar…), Stargate (Firework, This Moment…), Max Martin (I Kissed a Girl, Teenage Dream, Roar…) et Sarah Hudson (Dark Horse, Pendulum…) mais aussi des nouveaux comme Vaughn Oliver, Rocco Valdes et Theron Thomas.

Katy savait exactement l’album qu’elle voulait faire et a rassemblé l’équipe pour y parvenir.

Rolling Stone via une source à Capitol Records

Seulement, la nouvelle crée la polémique puisqu’elle confirme une rumeur redoutée : la présence de Dr. Luke, Łukasz Sebastian Gottwald de son vrai nom. En effet, ce producteur est accusé de violences sexuelles et de harcèlement moral par la chanteuse américaine Kesha avec qui il a précédemment travaillé, notamment sur le succès mondial Tik Tok sorti en 2012. L’année dernière en 2023, un accord a été trouvé entre les deux parties après une longue bataille judiciaire médiatisée mais, comme pour toutes les affaires de violences sexuelles, les choses sont bien plus complexes car elles ont un impact bien au-delà de la loi. D’autant qu’un accord ne donne pas de réponse au grand public : innocent ou coupable, la justice n’a même pas eu l’occasion de trancher publiquement.

Depuis hier, Katy Perry est donc sous le feu des critiques pour cette collaboration alors que des fans tentent de la défendre. Certains disent qu’elle serait encore sous contrat avec Dr. Luke. D’autres mettent en avant la difficile situation dans laquelle elle a été quand elle a du témoigner au procès opposant Kesha et le producteur pour, cette fois-ci, des accusations de diffamation contre Kesha. Vérité ou tentative bancale ? Comme Kesha l’a dit sur twitter après l’accord trouvé : « Only god knows what happened that night » (Seul Dieu sait ce qu’il s’est passé cette nuit-là), et nous ne saurons probablement jamais ce qu’il s’est passé dans cette histoire privée, encore moins dans l’accord signé mais aussi concernant les raisons de cette collaboration (forcée ou souhaitée).

Autant dire que les fans (et pas que) attendent avec impatience de découvrir les différents crédits des chansons de KP6 pour découvrir à quel point le producteur est engagé dans le projet.

J’espère en toute franchise que sa présence sera très limitée, que l’on n’entendra plus parler de lui à l’avenir et invite les fans à ne pas remettre en cause la parole de Kesha dans l’espoir de défendre Katy.

1 Comment

  • madameX_life 21 juin 2024

    Je ne peux qu’être en accord avec vos propos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *